Les quelques pixels d’un noctambule caféïnomane notoire ...

Accueil > Le Geek Lab > TrogloSpip, compte rendu

TrogloSpip, compte rendu

samedi 22 mai 2010, par Loiseau2nuit

La semaine dernière, du Mercredi 12 au Dimanche 16 Mai 2010 s’est tenu un évènement d’importance pour la communauté SPIP. L’ami Fil nous a reçu chez lui afin que nous célébrions dans la joie et la bonne humeur ce petit écureuil-logiciel que nous aimons tous et qui, soit-dit en passant, fêtera bientôt ses 10 ans d’existence dans la toile des CMS francophones.

Des gens cools dans un cadre de rêve...

Une rencontre comme on pouvait difficilement l’imaginer. Foin des apparences telles qu’elles sont cultivées lors des rassemblements, plus ou moins similaires, organisés dans les autres communautés logicielles. Pas de stands, pas de grandes conférences dans des amphis mal éclairés, remplis de costard-cravates défraichis, non. Juste une joyeuse bande de personnes avant tout, un peu développeurs, un peu intégrateurs, un peu ergonomes, un peu utilisateurs plus ou moins avertis mais avant tout, beaucoup humain !

Ca se passait dans le Loir et Cher, peu après Vendôme, dans un petit village des bords de Loir. Dans ce petit village, une espèce de colline, ou plutôt une falaise, surplombant le paysage, avec le Loir en contre-bas et, dans cette falaise, Dame Nature avait eu la bonne idée de creuser notre nid. C’est donc dans des grottes de tufeau que nous avons célébré cet écureuil, qui s’était fait l’ami d’un Indien, d’un éléphant et d’un dauphin il y a déjà 9 ans...

Plus qu’un rassemblement de passionnés, c’est en quelque sorte une petite fête de famille qui s’est déroulée là, dans un cadre absolument sublime et une ambiance qu’on aimerait à retrouver plus souvent.

Outre le plaisir de retrouver des gens connus, moins connus, d’en rencontrer de nouveaux, d’associer enfin une tête à ces pseudos que l’on voit graviter dans toute la SPIP-o-sphère, ce fut avant tout, du moins est-ce comme cela que je l’ai ressentis, l’occasion de retrouver des valeurs, que pour ma part j’avais sans doute un peu perdue au fond d’une vie plus ou moins bien remplie. La Nature nous entourait, et avec elle, un certain état d’esprit qui avait longtemps animé ma jeunesse et dont je retrouve aujourd’hui des sensations oubliées. Un état d’esprit militant, engagé, hors de tout contrôle pseudo-étatique ou finalement, tout le monde peut enfin faire et dire ce qu’il veut dans la sérénité et le respect de l’autre, sans qu’une loi n’ait à dicter notre conduite.

Car dans cette communauté, nous ne sommes pas seulement développeur, intégrateurs, chef de projets web ou autres photographes … nous sommes avant-tout humains avec chacun nos histoires de vie, issus de milieux tellement différents qu’un passant aurait pu se demander pourquoi mais surtout comment nous arrivions à nous retrouver dans une ambiance aussi détendue. Pourtant nous l’avons fait et avons pris plaisir à le faire.

Les ateliers et débats de la semaine

Pourquoi SPIP et pourquoi continuer de le développer ?

D’un point de vue purement SPIPien, il y eu nombre d’échanges et d’ateliers extrêmement intéressants et surtout, très instructifs. De ces échanges qui font avancer les choses et donnent libre-court aux idées de tous pour ajouter encore des barreaux à une certaine échelle de corde lancée aux utilisateurs de cet outil de publication qu’est SPIP, un certain jour de Mars 2007...

Parmi les différentes présentations, l’on retiendra ce grand débat de fond qui, tel une chape de plomb, a introduit l’ensemble des discussions qui allaient suivre. Rétrospective ? Regard en arrière sur le chemin parcouru ? Quelque soit le nom que l’on y donne, nous avons jugé utiles, avant d’envisager la suite, de nous demander ce qui, depuis bientôt 10 ans, nous avait conduit à entreprendre cet outil et surtout, à le maintenir aujourd’hui face aux multi-solutions de publication qui ont émergé par la suite alors que, depuis déjà belle lurette, les motivations des débuts ont été atteintes pour ne pas dire largement dépassées.

Car il faut bien le dire, lorsqu’en 2001, notre trio de base avait conçu SPIP, il n’existait à l’époque que peu d’alternative similaire aussi bien pensée et aussi novatrice. Mais l’eau a bel et bien coulé sous les ponts depuis...

Qu’à cela ne tienne car si aujourd’hui, de certaines mauvaises langues prétendent que SPIP appartient encore à la Préhistoire des CMS – ce à quoi je répondrais que le fait qu’on en discute au fond d’une grotte n’est probablement pas anodin... – les pierres que chacun y apporte aujourd’hui le rendent toujours si particulier, si unique, singulier et que, personne aujourd’hui n’envisage de passer à autre chose.

Ce qui semble ressortir de cet échange est avant tout la capacité de l’outil à s’adapter à tout type de projets, avec certes, plus ou moins de difficultés en fonction des cas et des profils d’utilisateurs mais, la diversité de toute cette semaine nous a prouvé qu’il n’est finalement aucun projet qui ne trouve pas sa solution SPIP (j’ajouterais personnellement un petit bémol pour ce qui touche au e-commerce mais s’il n’y a que ça, ca va encore, ca laisse de la marge pour le reste).

Un autre point qui émerge assez vite également, est le côté didactique de l’outil qui permet à chacun d’apprendre à son rythme ce qu’il avait besoin de savoir, tant sur la gestion d’un site web que sur sa confection technique. Et ça, il semble que peu de ces autres plateformes “usine-à gaz” certes, très puissantes dans leurs domaines respectifs, puissent en permettre autant ! (Et ce n’est pas videos.spip qui nous prouvera le contraire lorsqu’il aura renvoyé YouTube aux oubliettes :-P)

Être maître de la solution que l’on utilise semble donc être le maître-mot de ce débat et des esprits qui y participent, le point sur lequel tout le monde tombera bientôt d’accord avant que nous poursuivions les débats.

Laissons donc maintenant la place aux difficultés qu’il reste à surmonter pour y arriver parfaitement et, qui trouveront des ébauches de solutions durant le reste de la semaine.

Simplifier la gestion quotidienne d’un site sous SPIP ?

Quelques dédicasses personalisées du tant attendu livre "Programmer avec SPIP 2.1" plus tard, nous abordons les méthodes permettant d’injecter un peu de notre espace privé dans la partie publique du site afin d’en simplifier grandement la gestion, saupoudrés d’un zest ou deux de plugins, qui n’avaient pas encore été présentés au monde et qui gagneront bientôt à être connu :

Autant d’outils qui s’adapteront aussi bien aux amateurs qu’aux professionnels du web et qui, je suis sûr, sauront se rendre indispensables par la suite. Autant de pierres qui, après avoir conquis les utilisateurs, pourraient à terme rejoindre le noyeau central de SPIP si leur utilité est réellement démontrée, et pas seulement déclarée comme telle par quelques esprits chagrins.

Car bien évidement, pour un écureuil, être ami avec un éléphant ne signifie pas qu’il doive atteindre sa taille ni son poids !

Nous avons également beaucoup parlé de l’espace privé de SPIP, du multilinguisme et des quelques solutions, en cours de documentation qui peuvent simplifier grandement l’édition d’un site à plusieurs langues. HTML5 fut également au coeur des débats avec une sortie prochaine d’un squelette ZPIP full HTML5. Enfin bref, la vérité est que je n’aurais jamais assez d’un billet pour rentrer dans le fond des choses comme nous l’avons fait pendant 5 jours :-)

C’est donc une semaine riche en émotions et en idées constructives, qui ouvre la voie à une multitude de nouveaux projets dans les esprits de chacun et, qui redonne ses lettres de noblesse à l’esprit de partage et de communauté. Un formidable retour aux sources, un nécessaire retour au “Source” [1] !

Loiseau2nuit, qui ne s’en est pas encore tout à fait remis.


A lire également

Les comptes rendus des autres participants :

Il y eut aussi un max de photos toutes plus magnifiques les une que les autres et dont l’essentiel est à suivre sur FlickR sous les tags troglospip

Le tout sans oublier la sortie officielle du livre "Programmer avec SPIP 2.1" sous licence CC, sortie sur laquelle l’auteur revient dans son blog : "Programmer avec SPIP" le livre libre

Portfolio


[1la faute est volontaire !

Vos commentaires

  • Le 4 juin 2010 à 23:17, par Suske En réponse à : TrogloSpip, compte rendu

    Bel esprit de synthèse, belle évocation de l’ambiance geeko-humaine aussi. Ce fut un plaisir :-)

  • Le 19 août 2010 à 20:55, par Marie En réponse à : TrogloSpip, compte rendu

    Une question que je me pose depuis longtemps : Pourquoi faire ça dans une grotte ? :D

  • Le 19 août 2010 à 20:59, par Loiseau2nuit En réponse à : TrogloSpip, compte rendu

    Et pourquoi pas ? :-D

  • Le 24 août 2010 à 19:37, par robomatix En réponse à : TrogloSpip, compte rendu

    Comme le temps passe vite ! Ca remonte à plusieurs mois déjà ! Ce troglo spip a pour moi été très enrichissant, humainement et techniquement....

    Bravo pour ce compte rendu qui me rappelle de bons souvenirs...

    Vivement la prochaine rencontre !

  • Le 24 août 2010 à 19:50, par Loiseau2nuit En réponse à : TrogloSpip, compte rendu

    Aaah mais c’est notre ami le "traitre à la cause" notre "Spipeur-wordpresseux" Bouuuuuh ! :-D

    Nan, plus sérieusement, c’est clair que ca passe vite et mine de rien, du chemin a déjà été fait, depuis ces 3 mois.

    Quand je vois ce qui est à l’oeuvre dans la 2.1, ca met l’eau à la bouche. Vivement la 2.2 :-)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.